Le changement, étape par étape

Se comprendrePas de commentaire

Vous êtes ici:Le changement, étape par étape

Si nous voulions donner une recette pour faciliter nos transitions de mode de vie, elle serait surtout composée de compréhension :

cranium-2028555Se comprendre (d’abord), comprendre comment tu fonctionnes,
comprendre comment l’autre fonctionne (aussi),
comprendre pourquoi tu veux changer, comprendre comment tu peux changer…
Oui, beaucoup de comprendre 🙂 !  

De recettes, nous n’en avons pas (et heureusement !), tout dépend de chacun, où il en est, ce qu’il a compris et recherche. Franchement, le changement si c’était simple… (oups fin de phrase évidente).

Aujourd’hui un truc qu’on a envie d’aborder, c’est de savoir ce qu’il se passe tout au long d’une transition, d’un changement d’une habitude en une autre habitude. Des questions que l’ont aime bien se poser :
Quand est-ce que ça commence une transition ? Par quoi ? Comment nous commençons à changer ? Qu’est ce qui est
 intéressant de comprendre à ce moment-là ?

Et puis : que peut-il bien se passer pendant la transition ? Quelles sont les étapes ? Comment avançons-nous dans cet inconnu ? Combien de temps cela peut-il pendre pour chacun ?
Jusqu’à : Comment arrivons-nous à terme d’une transition ? Qu’est-ce qui permet de pérenniser un changement et de l’ancrer au quotidien en tant que nouvelle habitude ?

Des personnes se sont penchées d’ailleurs sur l’étude des comportements face au changement et ont décrit des étapes/cycles pour les mettre en oeuvre.
D’ailleurs, si tu es curieux-se, franchement vas voir ce que racontent les sociologues, ethnologues, psycho-sociologues,… c’est passionnant ! Et comme me l’a si bien dit une amie, je pourrais être la prem’s à vous filer des premiers tuyaux.. Je vous conseille donc de lire cette page de Nature Humaine (+toutes les lettres!) qui a fait ce boulot de biblio (autant s’en servir!). Et puis également de jeter un oeil au modèle trans théorique de Prochaska et Di Clemente, qui parle de changement à propos des dépendances aux drogues (ce qui peut bien nous servir sur l’écologie, parce qu’on se sent bien mal quand on nous dit qu’on ne va plus avoir de pétrole hein 😉 ) Voilà, je viendrai en rajouter d’autres que je trouverais … Merci Chap’ !

Donc, le changement étape par étape… voilà comment on a envie de te le raconter :

  • Etape 0 (0 : faut bien commencer par quelque chose), tu n’as absolument pas l’idée de changer.

Tu peux être au courant que d’autres personnes ne fonctionnent pas comme toi (ils sont végétariens, ils n’utilisent plus de voiture, ils font leurs courses autrement…) mais tu ne t’y reconnais pas et n’as pas l’intention de modifier ton comportement.
Les habitudes que tu as sont importantes pour toi, tu les as mises en place avec une logique qui te paraît toujours valable. Tout est fluide dans ton quotidien. Ce que tu fais te caractérise et fais partie de ta personnalité.
Si on te suggère de faire autrement, il est probable que tu n’en perçoives ni l’intérêt pour toi, ni l’intérêt pour le monde. Cela n’est pas de l’ordre de ta responsabilité selon toi, et n’aurait de toute façon pas d’impact.

cycle-2019530 echo-1976741_1920

En clair, tes besoins quotidiens sont loin des problématiques que l’on te rappelle en termes d’écologie. Et si un copain vient te dire régulièrement que tu es en train de contribuer à la dégradation du monde, qu’il est urgent que tout le monde change pour éviter de grosses catastrophes, là tu pètes un câble… Tu lui as souri les premières fois en lui disant « oui, oui, mais… » mais au bout de la quatrième fois, tu n’as plus du tout envie d’être à l’écoute et tu te dis intérieurement avec conviction que tu es bien décidé(e) à rester comme tu es !

[Parenthèse Compréhension : si vous êtes parfois ce copain qui souhaite le meilleur pour son ami en lui suggérant de faire autrement, pour qu’il s’adapte et ait une vie plus saine selon vous, nous vous invitons sincèrement à trouver une problématique pour laquelle il semblerait que vous soyez à cette étape 0 (la clope, l’avion, le véganisme ? 😉 …] et de penser à une personne qui essaye de vous convaincre : que vous dites-vous ?]

  • Etape 1, tu es convaincu(e) de l’intérêt de modifier une habitude, tu as l’intention de le faire (un jour) mais tu n’as pas encore fait le premier pas. green-1968591_1280

C’est le moment où tu as écouté quelqu’un, vu un docu, découvert des chiffres parlants, et que soudain il devient évident pour toi que tu peux essayer de changer tes habitudes pour diminuer ton impact, faire autrement (peut-être plus simplement).
Il se peut que ce soit en grande partie des émotions qui aient fait ce déclic en toi. De la colère devant une injustice que tu ignorais, de la tristesse devant une nouvelle catastrophe, ou pour des êtres humains dont tu ne jalouses pas les conditions de vie… Cela peut être aussi de la joie et de l’enthousiasme devant un témoignage excitant d’une famille qui a créé un nouvel univers de vie qui t’inspire…

A ce moment, tu commences donc à construire dans ton imaginaire l’idée de faire autrement, l’idée d’un changement. Cet imaginaire est peuplé de choses et d’émotions à la fois positives et négatives pour toi. A la fois l’envie et la crainte de bousculer quelque chose dans ta vie.
Raisonner ces moments-là, se poser confortablement pour y réfléchir et comprendre ce qu’il se joue, peut permettre de prendre de la distance avec ses réflexions quelques peu bousculantes. Repense à tes valeurs, ce qui compte pour toi, et confronte tout ça.

N’hésite pas à aller questionner aussi ce qui te freine à changer, sans jugement, avec honnêteté. Souviens-toi de ton étape 0, tu as fais déjà un grand pas. Sois cool avec toi et tes habitudes encore en place, elles font partie de toi et t’en séparer ne se fait pas en un claquement de doigts.

Pour les rigolos, tourner ces moments-là en humour/auto-dérision peut aider à prendre de la distance. L’idée est aussi de gonfler son imaginaire positif pour lui donner du corps, du poids, et de plus en plus d’envie à aller vers sa réalisation. Satisfais aussi tes besoins de curiosité, d’aller écouter des témoignages, voir comment d’autres ont fait pour changer et ce qu’ils ont mis en place.

Enfin, si tu commences à ne plus supporter au quotidien ces habitudes que tu es en train de remettre en question profondément, alors il peut être le temps de passer à l’étape suivante.

[Parenthèse Compréhension : Cette étape peut être longue, voire très longue. Nous vous invitons à observer le plus sereinement possible ce qu’il se joue. Vous pouvez aussi vous trouver dans une situation où vous vous dites que vous n’avez pas le choix (la voiture par exemple). Cherchez d’abord la compréhension avant le jugement, écoutez ces émotions qui apparaissent parfois, réapparaissent.

  • Etape 2, tu décides de faire ce changement et tu te prépares à le faire. green-1968590_1280

Ça y est, tu te dis que tu as envie de changer et que tu vas le faire, maintenant, ce mois-ci ou cette année ! Premio, annonce-le à une personne au moins, voire à plein de monde. S’engager publiquement à changer aide énormément à s’y tenir, à trouver du soutien (bien sûr choisis les personnes te soutiendront ou du moins qui ne te décourageront pas).
Ensuite, tout dépend de ton fonctionnement, si tu aimes planifier ou pas. L’idée est en tout cas de te renseigner au maximum sur le « comment faire ». Certains iront sans réfléchir vers l’action. D’autres prendront le temps de préparer comment faire, où, avec quoi, d’avoir des fiches pratiques..

[Instant pub : Une solution dans ces moments là est de se lancer un défi perso ou collectif pour faire ce changement pendant un temps. En cadrant temporairement et en le faisant avec d’autres, on se donne plus facilement les moyens d’avancer.]

  • Etape 3, tu expérimentes autrement. 

C’est parti, tu testes ! Tu sais comment faire et tu expérimentes, plus ou moins fidèlement à ta préparation.
Une première chose, félicite toi. Regarde, c’est juste formidable ce que tu fais chaque jour. Les « pro-psychologie positive » feront un joli tableau pour noter les points positifs réalisés jour après jour.
Le faire si possible avec d’autres personnes peut être enrichissant. Vous partagerez ensemble vos expériences, les problèmes rencontrés que vous n’aviez pas imaginés, et échanger dessus peut permettre d’avancer sereinement.
Certains écriront des articles pour communiquer sur cette nouvelle aventure passionnante.
Écoute attentivement ta voix enthousiaste et ta curiosité, vous allez y arriver !

  • Etape 4, tu fais autrement, au quotidien.

La phase test a été concluante selon toi et tu es prêt à te maintenir dans l’action.
Tu peux encore te féliciter, autant que besoin, car le chemin n’est pas encore terminé. C’est un peu le dernier bout du marathon et de la ressource, tu en as encore besoin.
Savoure les bienfaits que cela t’apporte. Le partager est toujours une bonne idée pour les plus communicants, car tu en es arrivé à une étape d’expertise qui peut aider d’autres à démarrer ! C’est chouette !
Ne néglige pas non plus les inconvénients liés à ton nouveau comportement. Les moments de découragement peuvent arriver. C’est un peu comme un entraînement sportif, au début la mise en jambe n’est pas forcément facile. Si tu vois un risque de “rechute” (c’est comme ça qu’ça s’appelle en conduite du changement), assieds-toi confortablement et reprend les raisons pour lesquelles tu en es là, ce qui t’as motivé au départ, ce qui est important pour toi dans ce changement. Peut-être aussi que tu décideras d’adapter ce que tu fais pour mieux combler tes besoins et rester actif.

echo-1983516_1920

[Parenthèse annonce : Si vous avez envie de témoigner mais ne savez pas auprès de qui, MiSango a très envie de jouer le rôle de diffuseur. Contactez-nous pour cela, nous en serons ultra-contentes !]

  • Etape 5, c’est dans la poche.klee-1949981_1920

Le point d’arrivée, c’est quand ce que tu fais devient une habitude, que tu le fais sans contraintes, sans y réfléchir. Ça y est, c’est toi ! Là, plus de risques de rechute, tu y tiens et ne vois pas l’intérêt de faire autrement (tiens tiens, ne serait-ce pas une étape 0 finalement ?).


Inspiration : La Lettre Nature Humaine n°4 le changement, étape par étape.

Sources Photos : https://cbienjoli.wordpress.com/2014/07/11/les-etapes-du-changement/

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut